Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Mali : la junte militaire au pouvoir pendant 5 ans

Le Mali sera gouverné par la junte militaire pendant 5 ans.

Il s’agit là de l’une des clauses principales du plan quinquennal de transition démocratique approuvé par le Parlement malien.

Lundi les législateurs ont ainsi permis aux militaires de garder le pouvoir malgré les sanctions régionales que cette proposition avait imposés au Mali.

120 membres du Parlement intérimaire sur 121 sièges, ont voté pour.

« L’ordre du jour de cette session extraordinaire à porter exclusivement sur l’examen du projet de loi portant révision de la charte de la transition que nous venons d’adopter à la quasi-unanimité des membres du Conseil National de la Transition. » a déclaré Malick Diaw, président du CNT.

Après avoir organisé un coup d’État en août 2020, les nouveaux dirigeants du Mali avaient initialement promis d’organiser un scrutin en février 2022. Mais lorsque le gouvernement a proposé de rester au pouvoir entre six mois et cinq ans en décembre dernier, les tensions se sont accentuées avec la CEDEAO mais aussi avec la France.

Le vote de ce projet de loi intervient alors que le gouvernement français a officiellement annoncé le retrait de ses troupes, déployées au Mali depuis plus de sept ans.

« C’est un sentiment de joie et de fierté lorsque les forces d’occupation quittent votre territoire. On ne peut que se réjouir et féliciter le courage patriotique des autorités, notamment le président patriote, le libérateur Assimi Goïta. Lorsque les forces Barkhane se retirent, c’est le début de la fin de la guerre au Mali et lorsque les forces d’occupation quittent le Mali, c’est le début de la fin de la guerre au Mali. » a expliquéBen Diarra, membre du CNT.

Aucun législateur de l’assemblée législative dominée par l’armée n’a voté contre le projet de loi ou s’est abstenu.

Le projet de loi ne mentionne pas la date à laquelle une future élection pourrait être organisée.

Avec africanews

Comments are closed.