Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Macky Sall : « L’engagement du pays envers la démocratie se poursuivra »

Le président sénégalais Macky Sall a déclaré que l’engagement du pays envers la démocratie se poursuivra « malgré ceux qui essaient de peindre avec des couleurs plus sombres ».

Sall s’adressait à des journalistes à Lisbonne avec le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa.

Ces dernières semaines, Dakar a vu des affrontements meurtriers éclater entre la police sénégalaise et les partisans du chef de l’opposition Ousmane Sonko après que Sonko a été reconnu coupable de corruption de jeunes, mais acquitté des accusations d’avoir violé une femme qui travaillait dans un salon de massage et d’avoir proféré des menaces de mort contre elle.

Dans les quartiers résidentiels, les manifestants ont jeté des pierres sur la police, barricadé les routes et incendié des pneus. L’armée a patrouillé dans les rues pendant que la police tirait des gaz lacrymogènes sur les manifestants, arrêtant des personnes considérées comme causant des troubles.

Sonko est arrivé troisième à l’élection présidentielle de 2019 au Sénégal et est populaire auprès de la jeunesse du pays. Ses partisans soutiennent que ses problèmes juridiques font partie d’un effort du gouvernement pour faire dérailler sa candidature à l’élection présidentielle de 2024.

Sonko est considéré comme le principal concurrent du président Macky Sall et a exhorté Sall à déclarer publiquement qu’il ne sollicitera pas un troisième mandat.

Le président sénégalais a ordonné une enquête pour déterminer qui était responsable des manifestations des partisans de son adversaire politique, mais s’est dit ouvert à consulter les parties concernées.

Sall est en visite officielle au Portugal. A l’issue d’une cérémonie d’accueil officielle et d’une rencontre, le président portugais a salué le rôle du Sénégal dans la promotion de la paix en Ukraine.

Samedi, le président russe Vladimir Poutine a rencontré un groupe de dirigeants de pays africains qui se sont rendus en Russie dans le cadre d’une soi-disant «mission de paix» le lendemain de leur voyage en Ukraine, mais la réunion s’est terminée sans progrès visible.

Les sept dirigeants africains – les présidents des Comores, du Sénégal, de l’Afrique du Sud et de la Zambie, ainsi que le Premier ministre égyptien et les principaux envoyés de la République du Congo et de l’Ouganda – se sont rendus en Ukraine vendredi pour tenter d’aider à mettre fin à l’enfant de près de 16 mois. guerre.

Les dirigeants africains se sont ensuite rendus à Saint-Pétersbourg samedi pour rencontrer Poutine qui participait au forum économique international phare de la Russie.

africanews

Comments are closed.