Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

CAN 2024: la Guinée s’impose contre la Gambie et met un pied en huitièmes de finale

En s’offrant les trois points de la victoire contre la Gambie (1-0), vendredi 19 janvier à Yamoussoukro, la Guinée a fait un grand pas vers une qualification pour les huitièmes de finale de cette Coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire. Le Syli national aura son destin en mains lors de la troisième et dernière journée.

Toujours pas de 0-0 dans cette CAN 2024 ! Pendant un moment, on a cru que les filets ne trembleraient pas à Yamoussoukro entre la Guinée et la Gambie, deuxième rencontre du jour après le choc prolifique entre le Sénégal et le Cameroun (2e journée du groupe C). Mais il suffisait d’attendre le bon mouvement, le geste juste, et la joie de toute une nation, qui contraste forcément avec la déception de celle vaincue.

Bayo trouve le poteau

Absent lors du nul face au Cameroun, Serhou Guirassy a pris place sur le banc au coup d’envoi, Mohamed Bayo étant aligné seul en pointe de l’attaque du Syli national. De l’autre côté, Tom Saintfiet, le sélectionneur de la Gambie, a procédé à cinq changements dans son onze par rapport à celui qui s’est incliné contre le Sénégal. Le technicien belge a quand même maintenu sa confiance à son numéro 10, Musa Barrow.

Après des premières minutes équilibrées, les Guinéens, mieux organisés, ont pris le contrôle du jeu et obtenu la meilleure occasion du premier acte au bout d’une demi-heure. Malheureusement pour lui, Bayo a vu son tir repoussé par le poteau. Frustrant, d’autant qu’en face, les Gambiens n’avaient pas grand-chose à proposer pour inquiéter l’arrière-garde guinéenne.

Camara délivre le Syli national

Après la pause, les joueurs de Kaba Diawara ont gardé la maîtrise des débats et ont finalement trouvé la faille grâce à une action parfaitement huilée. Sur un jeu à trois bien réglé, Morgan Guilavogui a servi Aguibou Camara, lequel a glissé le ballon entre les jambes du portier des Scorpions, Baboucarr Gaye (70e). Quelques minutes après, Bayo a failli faire le break, mais sa frappe puissante s’est écrasée sur la barre transversale. Les montants n’étaient pas avec lui ce soir…

Le public guinéen, majoritaire dans le stade Charles-Konan-Barry, a donné un peu plus de voix quand Naby Keïta est entré en jeu après sa longue absence. Public presque refroidi quand Yankuba Minteh a cru avoir égalisé dans un angle fermé pour la Gambie, à une dizaine de minutes du terme, mais il a été signalé en position de hors-jeu. Finalement, le score n’a pas bougé dans le money-time, malgré une dernière grosse occasion guinéenne.

Excellente opération donc pour le Syli national qui, avec 4 points au compteur, prend seul la deuxième place du groupe C derrière le Sénégal (6 points) et devant le Cameroun (1 point) et la Gambie (0 point). La Guinée n’aura besoin que d’un point face aux Lions de la Terranga lors de la troisième et dernière journée pour verrouiller cette deuxième place. Et si jamais les choses se passaient mal, une place parmi les meilleurs troisièmes est à sa portée.

rfi

Comments are closed.